Actualités

MERCI !

Madame, Monsieur,

Tout d’abord, je ne peux que souligner le professionnalisme et le dévouement exceptionnel des agents municipaux qui ont parfaitement réussi leur mission dans un contexte sanitaire difficile.. Qu’ils en soient vivement remerciés.

Toute l’équipe de MIMIZAN DEMAIN est très touchée par la confiance affirmée de nos 546 électeurs portant ainsi notre poids électoral à 16,4%, score jamais atteint par une troisième liste. Nous vous remercions du plus profond de notre cœur de partager nos convictions.

Dans ces conditions inédites où 41,56% des électeurs ne se sont pas déplacés, les résultats restent sans appel et montrent que pratiquement six électeurs mimizannais sur dix (58,51%)ont sanctionné la politique conduite par Christian Plantier et reprise par Arnaud Bourdenx.

Nous avons mis un certain temps avant de revenir vers vous car nous avions besoin de réfléchir ensemble. Le premier réflexe fut de se dire que 16,4% était honorable et qu’il fallait “passer la main”…

“De l’ensemble et de l’écoute naît la vérité” – Et notre vérité est de vous dire que nous ne nous sommes pas engagés envers les Mimizannais pour faire 16,4% et s’en féliciter. NON!.

Nous sommes venus pour défendre notre conception de la vie, du bien-être et de l’avenir de Mimizan. Nous sommes venus pour vous, pour vos enfants, pour toutes ces personnes qui travaillent et qui souffrent, pour toutes ces familles qui cherchent désespérément à se loger, pour tous ces agents qui travaillent dans des conditions psychologiques déplorables, pour Toutes les Mimizannaises et Tous les Mimizannais qui espèrent le changement.

NON ! Nous ne sommes pas venus pour faire 16,4%.

Certes, nous avons péché par manque de “pratique électorale”. Nous ne nous sommes pas assez fait connaître, nous n’avons pas assez arpenté les trottoirs, c’est vrai… Mais la grande majorité de la population et même nos concurrents s’accorde à dire que nous avions la liste la plus compétente pour Mimizan. Nous avons souvent entendu le mot “intégrité” en épithète de notre liste.

Alors, forts de toutes ces réflexions, forts des critiques constructives que nous avons écoutées, nous avons pris la décision tous ensemble de continuer notre aventure et notre engagement pour vous. Nous sommes persuadés que Mimizan ne peut pas se résumer à un clivage droite / gauche, à la guerre de boutons qui opposent Fortinon à Plantier par personnes interposées. Nous sommes convaincus que les Mimizannais sont capables de dépasser ces clivages de couleurs partisanes qui datent de 30 ans. Je crois fermement dans la lucidité et la capacité des  Mimizannais  à dire “STOP” à ces luttes d’arrière-garde stériles et discriminantes.

Nous nous sommes engagés pour être avec vous, à vos côtés,  jusqu’au bout, dans cette lutte journalière, pour que Mimizan redevienne “Votre Ville” et que vous puissiez la faire évoluer avec nous, ensemble, dans la concertation, la transparence et la sérénité.

Notre décision est sans appel: OUI, NOUS CONTINUONS !!!

Et nous le faisons pour vous, parce que telle était notre promesse.

Daniel Corbeaux